Attaque Grand Prix

L’attaque Grand Prix est une contre-attaque des Blancs en réponse à une défense sicilienne sur 1. e4.
La défense sicilienne est celle qui est la plus jouée, y compris à haut niveau, contre une ouverture en   1. e4.     Elle consiste à jouer   1. … c5    pour attaquer a case d4. Il existe de très nombreuses variantes de la Sicilienne Najdorf, dragon, Scheveningue, fermée, …. La stratégie pour les Noirs est de développer une attaque sur l’aile Dame.

L’attaque Grand Prix est qualifiée  « d’anti-sicilienne « . Elle est efficace contre toutes les variantes de la sicilienne. Nous l’avons classée dans les ouvertures en 1. e4 puisque tel était l’objectif des Blancs au premier coup joué.
Le diagramme ci-après donne la position de référence pour les Blancs.

La position caractéristique des Blancs :
le pion f4 : c’est une réponse au pion c5.  Les pions e4 et f4 contrôlent à eux deux les cases d5, e5, f5, g5. Ils sont donc très actifs et très menaçants car ils pourront avancer ensemble (pions liés).
la Tour Tf1 : elle est en position dès le roque. Elle doit rester dans cette position pour contrôler la colonne f qui risquent de s’ouvrir.
le Fou Fc4 : il occupe une position stratégique car après le roque des Noirs il aura le Roi noir dans sa ligne de mire et en cas de disparition pion f7, il colouera le pion e6.
le Fou Fc1 : il n’est pas développé mais il s’agit là d’un choix délibéré. Le Fc1 attend son heure pour aller en h6 et participer à l’attaque sur la colonne h. Attention, il ne faut pas le mettre en e3 sous peine de risquer une attaque double Cc3 & Fe3.
le Cavalier Cf3 : il pourra le moment venu aller en g5 (après que le Fc1 soit allé en h6)  pour participer à l’attaque.
le Cavalier Cc3 : il attaque la case d5.

On voit à l’évidence que pratiquement toutes les Pièces blanches sont en position pour développer une attaque sur l’aile Roi. L’attaque Grand Prix ne nécessite pas de connaître beaucoup de théories et de variantes mais l’estocade finale pour obtenir l’échec et mat n’est pas toujours simple à réaliser. Il est donc bon de connaître ces schémas de mat.

La position caractéristique des Noirs :
En règle générale, les Noirs vont faire un fianchetto sur l’aile Roi en mettant leur Fou en g7. Cela se justifie par le fait que le pion c5 obstrue la diagonale du Ff1.Mais ils ont aussi la possibilité de développer le Fou en Fe7.
Ils vont également chercher à empêcher l’avancée du pion f5 qui serait très dangereuse. Les Noirs sont d’avantage dans une position défensive. Ils vont chercher à développer une attaque au centre ou sur l’aile Dame.

La partie de référence   (elle peut être jouée ci-après avec l’échiquier dynamique qui peut être déplacé pour se rapprocher des commentaires).

1. e4         c5 
2. Cc3      Cc6        2. Cc3  pour empêcher  2. … d5
3. f4         d6
4. Cf3       g6
5. Fc4       Fg7
6. d3          e6       [6. … Fg4 ??  7. Fxf7+  Rxf7   8. Cg5+  Re8  9.Dxg4]
7. 0-0        Cge7
8. De1                   Tabïa de l’attaque Grand Prix
[8. Fe3  d5  9. Fb5 ?  d4 {fourchette} -/+]
[8. Fe3  d5   9. Exd5  Cxd5   10. Cxd5  exd5   11. Fb3  Db6  +/-]
8. …            0-0    [8. … d5   9. exd5  exd5   10. Cxd5  0-0   11. Cxe7+  Cxe7  +/-]
9. f5                       Le pion f5 est sacrifié pour ouvrir la diagonale au Fc1
Le pion d5 ne pourra lui pas être sacrifié.
9. …            exf5     L’autre option est 9. … gxf5  (voir en (A))
10.  Dh4    

Extraite du livre de Vincent MORET – mon premier répertoire d’ouverture avec les Blancs
Championnat de France des Jeunes 1998
Nicolas Brunner – Nicolas Berj